Capture d’écran 2017-01-19 à 16.00.25

Extrait : Traditionnellement, on traduit le mot islam en arabe par « soumission » en français. Cette soumission est comprise comme un acte volontaire d’abandon à Dieu, une résignation à sa volonté, forcément préférable à la volonté humaine. D’autres traductions existent mais restent minoritaires. A une époque où le concept d’individu est au coeur des représentations collectives, avec toutes les implications en termes de liberté individuelle et de prise en…