Chung Seung Un, l’artiste coréen revisite le lavis

La galerie coréenne SoSo a exposée au Grand Palais à l’occasion de Art Paris Art Fair, l’artiste Chung Seung Un. Plus particulièrement, elle a exposé l’une de ses oeuvres utilisant une technique picturale nommée lavis qui consiste à n’utiliser qu’une seule couleur. Ce monochrome oscille entre ombre et lumière en fonction de la densité de la couleur de l’encre posée. Technique très utilisée en Corée, l’artiste Chung Seung Un revisite la tradition dans un élan sculptural.

Source: Gallery SoSo

Sur le premier plan la densité de l’encre est plus forte, ce qui amène l’ombre à l’avant, tandis que la densité de l’encore à l’arrière est tellement diluée que cela crée de la lumière. Dans le respect de ces règles d’art, l’artiste a composée sa sculpture en bois créant ainsi dans une même matière, ombre et lumière.

Source: Gallery SoSo
12919626_1003057293121289_7794552548515686914_n
Culture Dialog

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *