Ce livre naît d’une rencontre : pendant près de deux ans, Luc Stokart a photographié Isabelle Pepin, modèle, au départ d’un protocole défini de commun accord : une séance de poses par mois, dans le même lieu –un atelier de dessin–, en jouant des codes de ces deux disciplines, le dessin et la photographie. Aujourd’hui, Le lieu de son effet rend compte de ce cheminement. Le livre dit l’importance du…

Mémoires de la religion grecque

Notre intérêt actuel pour les chefs-d’œuvre de la Grèce antique n’est certes pas une nouveauté. Si les ouvrages majeurs de la pensée et de la littérature, qui constituent assurément l’un des fondements de la civilisation occidentale, ont été constamment lus et étudiés, qu’en est-il des chefs-d’œuvre architecturaux et artistiques ? Lorenz E. Baumer mène ici une enquête archéologique sur le destin des œuvres monumentales de la Grèce classique, à la…

Sur la religion

En publiant, plus de trente ans après Le Monde comme volonté et comme représentation, sur la religion et les Paralipomena (1851), Schopenhauer (1788-1860) propose une reprise, dispersée mais fidèle, des thèses de son oeuvre maîtresse. L’âge du  » solitaire de Francfort  » avive son discours sur la douleur multiforme du monde, cauchemar dont toute conscience devrait tenter de s’éveiller – en se niant elle-même. Au règne des hommes, cet effort…

Lao Tseu

« Les territoires se dirigent selon les mêmes règles que celles qui rythment les amours de l’alcôve », affirme le personnage principal du nouveau roman de Lisa Bresner. Lao Tseu occupe le poste de gardien des Archives, dont la fonction principale est de consigner minutieusement sur des tablettes de bambou tous les événements du royaume. Ce sage reste attentif aux guerres intestines qui divisent l’Etat, ainsi qu’à sa concubine, Gui Fei, et…

Histoire de la haine

La haine possède une histoire : ses expressions, ses modalités, ses logiques, ses objets et ses effets ne sont ni identiques ni immuables. Cet essai replace cette passion funeste dans son époque et cerne ses raisons évoquées par les contemporains. Si la haine est à sa manière une forme de rationalité permettant de se mouvoir dans l’univers social, elle est une « figure du pensable » et un ressort psychologique…

Babel Et Le Culte Du Bonheur

Sommes-nous arrivés à la fin des temps ? Quand le monde achèvera-t-il sa course? Et comment? L’histoire du monde est tissée de « fins » et de « recommencements »; elle est ponctuée de tentatives d’unification du genre humain. Ce n’est pas matériellement qu’il faut comprendre la fin du monde. Ce sont les valeurs « immanentistes », autour desquelles les hommes veulent construire un monde parfait, le monde de Babel,…

Confucius

Publiés aux Editions du Félin et préfacés par Sylvie Taussig et Thierry Meynard, les textes dits de Confucius et rapportés par François Bernier sont un apport considérable à la pensée morale et politique de Chine. Note de l’éditeur:  Le texte dont nous présentons ici la première publication française est un trésor de la bibliothèque de l’Arsenal. Existant sous la forme de deux manuscrits copies conformes, datant de 1687, il est surtout…

Socrate, Jésus, Bouddha, Trois maîtres de vie

La crise que nous visons actuellement n’est pas simplement économique et financière, mais aussi philosophique et spirituelle. Elle renvoie à des interrogations universelles : qu’est ce qui rend l’être humain heureux ? qu’est ce qui peut être considéré comme un progrès véritable ? quelles sont les conditions d’une vie sociale harmonieuse. Contre une vision purement matérialiste de l’homme et du monde, Socrate, Jésus et Bouddha sont trois maîtres de vie….

Sur fond d’engouement du xixe siècle pour le Moyen Âge, Proust porte à l’art médiéval un intérêt intime, reflété dans ses lettres à Reynaldo Hahn: la fantaisie médiévalisante, qui sert de code aux deux amis, s’y épanouit en un « langage » pseudo-médiéval et en « dessindicaces », croquis généralement décalqués sur les illustrations de L’art religieux du xiiie siècle en France d’Émile Mâle. Ces calques peuvent se lire comme…

Confronter les interprétations que donnent plusieurs philosophes modernes de la Bible fait apparaître une inadéquation de leur méthode même lorsque leurs intentions ne sont pas d’emblée commandées par une volonté critique. Leo Strauss, Hermann Cohen, Walter Benjamin, Paul Ricœur se livrent à des exégèses très élaborées, mais soit le philosophe prend le pas sur l’herméneute, soit le sens du texte interprété semble déjà arrêté avant même son interprétation. Bible et…